Neon Magazine

Type : Illustration

2020-2021

Afin d'améliorer mon style d'illustration et travailler sous la contrainte d'un sujet, j'ai décidé d'imaginer comment mon style pourrait s'adapter à certains articles que j'ai pu lire dans différents magazines.

Ici je me suis concentré sur des articles venant du magazine Neon qui traîte de sujet d'actualités et de sociétés.

"à la tête du client" est un article qui parle de morphopsychologie. Késako ce truc ? Et bien c’est une pseudo-science qui "décode" les traits du visage pour connaître la personnalité ou le passé de quelqu’un. Cette "science" commence à se répandre et des gens travaillant dans plein de domaines différents commencent à s’y intéresser, même dans les cabinets de recrutement… (Coucou le délit de faciès)

Pour les deux premières illustrations, je me suis inspiré de mon récent visionnage de la série "Paris Police1900" dans lequel la brigade criminelle utilise la méthode Alphonse Bertillon. Bertillon réalise qu’en prenant 14 mensurations osseuses différentes sur n’importe quel individu, il n’y a qu’une chance sur 286 millions pour qu’un autre ait les mêmes mensurations. Bertillon les complète par l’enregistrement de signes particuliers des prévenus, comme la couleur des yeux, des cicatrices, des difformités, des cicatrices ou des tatouages.

Pour la dernière, l'intention était de mettre en avant le fait que cette drôle de science commence à se répandre dans les services de ressources humaines. L'idée était de créer un amas de CV sur lequel on retrouve des annotations sur le physique des gens.

Untitled-1

"Pourquoi WhatsApp nous épuise". Dans cet article Neon Magazine parle de notre rapport à WhatsApp et plus particulièrement depuis le confinement, où l’appli a pris une part importante de notre vie sociale/familiale et professionnelle jusqu’à devenir néfaste pour certains.

Untitled_Artwork-2

© Matthieu Lemarchal 2021
Directeur Artistique & Illustrateur